Revenir au site

Dépendances & Addictions

Quels sont les impacts des addictions sur la santé ?

La dépendance à l’alcool, au tabac et aux drogues est malheureusement assez courante dans notre société.

Les personnes dépendantes, ainsi que leur entourage en souffrent passablement, mais heureusement des solutions pour sortir d’une dépendance existent.

On ignore souvent que le tabac est la première cause de mortalité dans le monde, alors que la drogue occupe la troisième place, après la malnutrition et le manque d’activité physique.

Le tabagisme comporte de grands risques pour les fumeurs, ainsi que pour les personnes les entourant quotidiennement. Ces derniers peuvent développer un cancer des poumons ou d’autres maladies de l’appareil respiratoire.

Quant à l’abus d’alcool, il entraîne souvent des actes de violence, des accidents de la route ou alors, provoque de nombreuses maladies telles que cancer, cirrhose, accidents vasculaires cérébraux ou troubles neuropsychiatriques.

Même si des avantages ont aussi été associés à la consommation d’alcool, ceux-ci sont réservés aux personnes consommant des quantités modérées.

La prise de drogues et l’abus de médicaments ont également des conséquences dramatiques.

Addiction & Grossesse

Pendant la grossesse, l’alcool, le tabac et les drogues, même s'ils sont consommés en petites quantités, peuvent avoir des effets considérables et irréversibles sur l’enfant qui va naître et son développement futur.

Continuer à fumer pendant la grossesse implique de nombreux risques tant pour la mère que pour le bébé. Le tabagisme augmente le risque de fausses couches, d’accouchements prématurés, d’un retard sur le développement de l’enfant, ainsi que des complications à l’accouchement.

La consommation d’alcool pendant la grossesse est associée à de nombreux problèmes à court et à long terme. L’abstinence est recommandée durant la grossesse dans le cas où elle est une des premières causes de retard mental chez l’enfant.

Qui devrait se faire soigner ?

Beaucoup de gens ne recherchent pas de traitement parce qu’ils pensent qu’ils n’ont pas de problème. Cependant, les «problèmes» peuvent également apparaître lorsqu’il n’y a pas de dépendance. Dans le cas de l’alcool, par exemple, des conséquences sur la santé peuvent apparaître si quelqu’un dépasse les limites recommandées par l’OMS:

  • Pour les hommes en bonne santé jusqu’à l’âge de 65 ans : pas plus de 4 verres par jour et 14 verres par semaine.
  • Pour les femmes en bonne santé ou des hommes âgés de 65 ans ou plus : pas plus de 3 verres par jour.
  • Pour les femmes enceintes : il n’y a pas de limite connue puisque l’abstinence est recommandée.

Ne pas oser...

Une autre raison qui freine les personnes à chercher de l’aide est la crainte d’être stigmatisées, c’est à dire critiquées ou jugées. La dépendance doit être considérée comme une maladie qui demande un traitement adapté et non pas comme un sujet tabou ou une fatalité que l'on doit subir.

N’importe quel individu, indépendamment de son niveau social, de son âge et de son sexe, peut être vulnérable à un moment de sa vie.

Comment peut-on se défaire d’une addiction avec l’hypnose ?

L’hypnose thérapeutique constitue une solution des plus naturelles, très puissante et des plus efficaces pour se libérer de tous types d’addictions, en douceur et de manière naturelle, sans besoin d’avoir recours à certains substituts chimiques.

L’addiction est un dysfonctionnement dans le comportement.


Le travail se fait donc avec l'inconscient qui est un réservoir riche de ressources. Détente, visualisation, sentiment de liberté, de puissance pendant la séance d'hypnose qui permet d'aboutir à des résultats concrets.

Le traitement par L'hypnose

ADDICTIONS : ET SI VOUS ESSAYIEZ L'HYPNOSE ?

Une méthode efficace et sans effets secondaires.
Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK