Psychologie Positive

Psychologie Positive Pleine Conscience

La psychologie positive est une science à part entière qui étudie tout ce qui peut rendre la vie plus agréable et épanouie.

Elle s’intéresse en particulier à la santé et au bien-être, en résumé à tout ce qui rend les humains résilients, heureux et optimistes. 

Le principe de la psychologie positive repose sur l’étude de la raison pour laquelle certains animaux et certaines personnes parviennent mieux que d’autres à surmonter les difficultés de la vie, afin d’offrir les moyens de développer ces facultés au plus grand nombre.

psychologie positive

Mieux comprendre 

la psychologie positive


Il existe plusieurs moyens d’atteindre le bonheur. La plupart d’entre nous pense connaître le bonheur, cependant les éléments qui favorisent le bonheur peuvent différer d’un individu à l’autre. 

Voici les 5 éléments de base qui constituent ce modèle du bien-être psychologique et du bonheur :

  • Émotions positives 

Une personne en mesure de se concentrer sur les émotions positives fait preuve d’optimisme et considère le passé, le présent et le futur dans une perspective positive. Cette vision optimiste de l’existence assiste dans les domaines relationnels, professionnels et créatifs. En appréhendant les tâches quotidiennes de la vie de façon positive, la personne est plus susceptible de persévérer et de relever les défis grâce à des solutions créatives et alternatives.

  • Engagement

S’engager totalement dans des activités est une source d’apprentissage, de progression et d’épanouissement personnel. Chaque personne a besoin d’être absorbée entièrement dans quelque chose qui stimule son intelligence, ses compétences, ses émotions et sa créativité.

  • Relations positives 

L’être humain a besoin de se nourrir d’interactions sociales. À travers sa connexion avec autrui, le partage, l’amour, l’intimité et les stimuli émotionnels, la personne peut se développer et obtenir du soutien dans les périodes difficiles de son existence.

  • Sens 

Trouver un sens à sa vie à travers des buts est important pour atteindre une vie placée sous les signes de l’épanouissement et du bonheur. À l’inverse d’une existence basée sur la recherche des plaisirs et de la possession matérielle, cela offre un véritable sens à l’expérience de la vie.

  • Accomplissement 

Les objectifs alliés à l’ambition de la personne peuvent l’accompagner à la réalisation d’actions qui procurent un profond sentiment d’accomplissement. L’atteinte d’objectifs réalistes procure des sentiments de fierté, d’accomplissement et de satisfaction, indispensables dans la vie de chacun pour nous pousser à prospérer.


La psychologie positive consiste à prendre conscience de ces caractéristiques du bonheur et de s’en servir de référence dans tous les aspects de notre vie, en pleine conscience.

Le but étant de réfléchir à ce qu’il y a de positif en nous et dans nos œuvres. Puis, engageons-nous dans des activités qui ont du sens et qui nous procurent du bonheur.

Ensuite, concentrons-nous sur nos relations familiales et amicales et offrons autour de nous altruisme et empathie. Enfin, favorisons tout ce qui peut donner un but et un sens à notre vie.


Depuis aussi loin que la mémoire humaine puisse remonter, l’homme s’est consacré à la quête du bonheur, de la résolution de ses problèmes et l’atteinte de l’accomplissement individuel…

Et ce qui est frappant au cours de l’Histoire, c’est de constater qu’aussi bien les philosophes de l’Antiquité que les grands sages d’Orient considéraient le bonheur de la même façon que les gourous modernes du New Age, à savoir : l’atteinte d’un état de sérénité absolu, complet et transcendant.

Pourtant, en Occident, des siècles de littérature scientifique ne se seront concentré principalement que sur les troubles comportementaux de certaines personnes, sans parvenir à les accompagner vers le bonheur.  La Psychologie positive a donc émergé avec le constat que l’étude – ainsi que la résolution – des problèmes d’une personne ne conduisaient pas forcément à son épanouissement.

Le champ de la recherche en psychologie positive n’aurait jamais été possible sans des siècles d’étude de la psyché humaine. 

Lorsque nous traversons les périodes difficiles de la vie, il est important de pouvoir adopter une attitude positive (un état d’esprit positif et constructif) à travers les émotions positives que sont par exemple la confiance et l’espoir.

Nous avons traversé ces dernières années de nombreux événements anxiogènes, comme des périodes d’attentats terroristes, de guerre ou de pandemie… Pouvoir bénéficier d’institutions positives comme une famille solide, la démocratie, la liberté de la presse sont autant d’atouts qui prennent leur importance dans ces moments-là. 

Les forces et les vertus dont nous sommes dotés – comme le courage, la loyauté, l’intégrité, la perspective – nous sont particulièrement utiles pour traverser les temps difficiles.

 

Le piège le plus répandu est la confusion et l’amalgame qui persiste entre pensée positive et psychologie positive. 

Les résultats de la recherche en psychologie positive sont souvent détournés par les « gourous » de la pensée positive pour vendre ensuite leurs pseudo-remèdes miracles, dénués de tout fondement scientifique.

Attention donc aux prophètes de la pensée positive, qui rassemblent les foules avec leurs théories séduisantes, mais qui ne pensent qu’à une seule chose : s’enrichir sur le dos de leurs adeptes en leur vendant du rêve. 

Le risque qui en découle pour la personne souffrant de désordres psychologiques étant de vivre dans le déni de ses problèmes, en se donnant l’illusion que tout va bien. L’effet boomerang s’avère réellement dévastateur pour certains.

A l’inverse, la psychologie positive s’applique à la perfection pour ses particularités de renforcement des points forts, de développement de la résilience et d’accompagnement aux objectifs.


A travers leurs recherches, les pionniers de la psychologie positive Martin E. P. Seligman et Christopher Peterson ont identifié :

  • Les 6 grandes vertus universelles de l’être humain, à travers l’histoire et les cultures.
  • Les 24 principales forces de caractère largement reconnues et valorisées, ainsi que leur identification, ce qui représente de très loin l’élément fondateur de la psychologie positive.

Ces forces et valeurs ont été relevées à la suite d’une observation approfondie du comportement humain sur plusieurs continents à travers les siècles, et ne sont donc pas proposées au hasard.

Comment voir le meilleur en nous-mêmes et en chacun ?

En partant à la découverte de l’identification de ses forces de caractère, comment optimiser leur usage ainsi que la manière dont nous pouvons conjuguer les forces des autres personnes aux nôtres…

Car on ne peut pleinement s’engager dans la vie que lorsque l’on sait employer ses forces au maximum !

      Me contacter

L’ auto-hypnose
3 situations où vous pratiquez l’auto-hypnose sans le savoir..